RETOUR SURPRISE DE TOYOTA EN F1 ? CETTE éCURIE SERAIT DANS SON VISEUR

Après un premier passage infructueux en Formule 1 au cours des années 2000, le géant japonais de l’automobile pourrait y revenir en se rapprochant d’une équipe actuellement engagée au sein de la discipline.

Son baptême du feu en Formule 1, de 2002 à 2009, lui a laissé un goût amer. Malgré un budget colossal, Toyota n’avait pas décroché la moindre victoire lors de son premier passage au sein de la discipline, se contentant de 13 podiums, 3 pole positions et 3 meilleurs tours en course en l’espace de 139 GP.

Quinze ans plus tard, le géant japonais de l’automobile serait prêt à retenter sa chance, à la faveur de la nouvelle réglementation attendue en 2026. 

A en croire une indiscrétion de RacingNews365, Toyota concrétiserait son retour en se rapprochant de Haas. L’écurie américaine affiche des performances en progrès cette saison, à en juger par les deux 6e places décrochées coup sur coup par Nico Hülkenberg en Autriche et en Grande-Bretagne.

L’atout de la soufflerie de Cologne

Le constructeur basé à Aichi aurait entamé des discussions avec l’écurie de Gene Haas pour une future collaboration dont les contours restent à définir. A minima, il s’agirait d’un simple accord de sponsoring, comme celui qu’avait entretenu Alfa Romeo avec Sauber jusqu’à l’an dernier.

Cela dit, une collaboration plus poussée entre les deux entités serait fort probable, au regard des moyens financiers que peut déployer Toyota. D’ailleurs, la firme nippone peut s’appuyer sur un atout technique de choix, la soufflerie de son usine de Cologne qui a récemment servi à Andretti, également sur les rangs pour rejoindre la F1 en 2026.

Selon Formula.hu, le rapprochement entre Toyota et Haas pourrait débuter dès 2025, autour du développement du châssis Dallara, pour tenir les délais de la saison suivante. En revanche, l’inconnue majeure porterait sur l'éventuelle capacité de Toyota à concevoir d’ores et déjà un moteur opérationnel pour cette nouvelle réglementation de 2026.

À lire aussi :

Rejoignez Auto-Moto sur WhatsApp pour ne rien manquer de l'actualité auto et 2-roues !

2024-07-10T08:58:46Z dg43tfdfdgfd