PRIX DES CARBURANTS : FORTE HAUSSE DU DIESEL ET DE L'ESSENCE, AU MOIS DE JUIN

Les prix des carburants repartent à la hausse. Cela concerne notamment le diesel, dont le tarif a fortement augmenté en quelques jours. L'essence n'est pas non plus épargnée en cette fin de mois de juin. Une mauvaise nouvelle alors que se profilent les départs en vacances.

Les prix des carburants repartent fortement à la hausse en cette fin de mois de juin. Après une longe période passée à diminuer, les tarifs ont fortement augmenté, notamment entre ce vendredi 21 juin et ce lundi 24 juin, selon notre partenaire, Carbu.com.

Cela concerne particulièrement le diesel. Le prix moyen de ce carburant est passé de 1,726 €/L à 1,742 €/L sur ces quelques jours de week-end. Soit une augmentation de 0,016 €/L en moyenne en France. Ce qui se traduit, naturellement, différemment suivant les régions du pays.

Cela est encore pire quand l'on compare ces tarifs à ceux du 11 et du 12 juin. Le gazole s'affichait alors à 1,685 €/L en moyenne. Ce qui représente 0,057 €/L d'augmentation en quelques jours. Dans certaines stations, le tarif à payer était même sous les 1,60 €/L. Cela pouvait descendre jusqu'à 1,586 €/L.

L'essence également en hausse

Cette tendance haussière se ressent également pour l'essence. Ceci dans une moindre mesure, toutefois. Ainsi, entre ce 12 juin et ce 24 juin, le tarif moyen à la pompe du SP95-E10 est passé de 1,806 €/L à 1,828 €/L. Ce qui représente 0,022 €/L de hausse sur ces quelques jours.

Cette hausse se remarque notamment entre le 21 et le 24 juin. Le prix gonflait de pas moins de 10 centimes d'euro, entre ces jours. Dommage, à la mi-juin, le tarif de cette énergie était proche de passer sous la barre des 1,60 €/L dans certaines stations. Il s'affichait ainsi parfois à 1,625 €/L.

Les prix du pétrole flambent

Cette tendance à la hausse est corrélée par celle des prix du pétrole, qui reprennent des couleurs ces derniers jours. Le prix du baril a ainsi gagné entre sept et huit dollars, entre le 4 juin et ce 24 juin.

Le baril de Brent s'affiche désormais autour des 84 dollars. Or, il y a 20 jours, il figurait autour des 77 dollars seulement. Pour l'autre référence, le WTI, le tarif est actuellement de 80 dollars. Il figurait autour des 72 dollars, au début du mois.

Tout cela a, naturellement, une incidence sur les prix à la pompe. Reste à voir si cette hausse durera dans le temps. En attendant, les carburants coûtent plus cher. Une mauvaise nouvelle, alors que se profilent les départs en vacances d'été pour de nombreux citoyens.

L'évolution du prix des carburants en 2024

Diesel

Essence

2024-06-24T06:01:59Z dg43tfdfdgfd