CETTE SéRIE CARTONNE SUR NETFLIX ET ELLE SE RATTRAPE EN MOINS DE DEUX HEURES

Mise en ligne depuis peu sur Netflix, cette série inspirée d'une histoire vraie cartonne auprès des abonnés de la plateforme de streaming. Si vous ne l'avez pas encore vue, elle se rattrape en moins de deux heures !

Chaque jour, les abonnés Netflix découvrent de nouveaux titres dans le top des séries les plus visionnées du moment. Si A Body That Works, une fiction portée sur un couple qui décide de faire appel à une mère porteuse en raison de ses problèmes de fertilité, vient tout juste d'intégrer le classement, certains programmes ne comptent pas céder leur place à d'autres séries. C'est le cas de Supracell, toujours numéro 1 du top Netflix depuis sa sortie, suivie de près par Les Clans de la Coke et la saison 3 de La Chronique des Bridgerton. Quant à Oloturé le périple, la fiction inspirée d'une véritable histoire gravit les échelons de jour en jour : elle se trouve actuellement à la quatrième place du classement. Si vous ne l'avez toujours pas vue, la mini-série se rattrape en moins de deux heures !

De quoi parle la mini-série Oloturé le périple, numéro 4 du top Netflix ?

Composée de seulement trois épisodes, Oloturé le périple raconte l'histoire d'Oloturé, une journaliste qui décide de se faire passer pour une prostituée au Nigeria dans le but d'enquêter sur la traite d'êtres humains au Nigeria. Elle a pris cette décision suite à la mort de l'une de ses amies, envoyée en Europe pour vendre son corps. Bien qu'Oloturé risque sa vie chaque jour, elle décide de troquer son calepin pour une robe vichy et des escarpins afin de mener à bien son enquête.

Oloturé le périple (Netflix) : une fiction inspirée d'une histoire vraie, déjà racontée dans un film

Le récit raconté dans Oloturé le périple est inspiré de l'investigation de Tobore Ovuorie. La journaliste a véritablement infiltré un réseau de prostitution au Nigeria dans le but de "rendre justice à son amie", mais aussi de mettre en lumière les atrocités commises sur ces femmes. Tobore Ovuorie a dû gagner la confiance des autres prostituées afin d'être présentée à celle que l'on surnomme "Madame", l'une des dirigeantes du réseau. La journaliste a fini par signer un contrat avec sa maquerelle et la mafia, direction l'Europe. Après avoir reçu un passeport avec une nouvelle identité, son périple s'est poursuivi. Les femmes sont envoyées vers l'Italie, forcées de se prostituer pour rembourser une énorme dette à "Madame". Tobore Ovuorie a livré son récit en 2014, raconté dans le film Netflix Oloturé, puis dans cette série tout juste dévoilée.

À lire aussi
Notre top 10 des meilleurs drames à voir sur Netflix

Article écrit en collaboration avec 6Medias

2024-07-05T11:04:49Z dg43tfdfdgfd